• Facebook Social Icon
  • Pinterest Social Icon

i la réputation envahissante du bambou vous effraie et que vous disposez d’un petit jardin, le cultiver dans un pot à l’extérieur reste aussi une bonne alternative pour les terrasses ou petits jardins zen, japonais ou contemporains. De petite taille, persistants, rustiques, faiblement traçants (cespiteux) comme les Fargesia et par conséquent faciles à contenir en pots, les bambous nains (1,50 m) ou les petits bambous (3 m) seront parfaits pour composer rapidement des écrans de verdure.  En  brise-vue, brise-vent ou écran anti-bruit sur votre balcon, votre terrasse et même en petit jardin, ils apporteront une touche exotique toute l’année.

Vous trouverez le bambou pour pot qui vous convient parmi ceux sélectionnés pour leur port compacité et leur feuillage graphique et décoratif.

Des variétés à privilégier au drainage en passant par le substrat et le choix du contenant, suivez nos conseils pour bien cultiver un bambou en pot.

 

https://www.promessedefleurs.com/conseil-plantes-jardin/ficheconseil/cultiver-un-bambou-en-pot/

La meilleure exposition

Si le bambou tolère le soleil tant que la fraîcheur ne lui fait pas défaut, il apprécie l’ombre partielle, surtout dans les régions du sud de la France. Évitez les expositions trop desséchantes car il craint le soleil ardent et la sécheresse estivale.

Réservez-lui sur la terrasse ou au balcon, une place abritée des courants d’air froids. Le bambou ne mettra que quelques années pour atteindre son plein développement. Sa croissance fulgurante vous permettra de végétaliser rapidement une terrasse ou de vous mettre à l’abri des regards indiscrets, en fonction de sa hauteur à maturité. Groupés dans des bacs, ils pourront former des haies de séparation élégantes.

Pour bien pousser, le bambou a besoin d’un substrat riche, frais, retenant bien l’eau en été, mais bien drainant. Il apprécie une terre légèrement acide.

D’une belle rusticité (jusque -25°C pour certains), le bambou résiste au gel et peut passer l’hiver dehors. Les espèces moins rustiques (-10°C) seront remisées dans une pièce lumineuse et hors gel, dans une véranda durant la saison froide, si les températures descendent au-dessous de -15°C.

Quand planter un bambou en pot ?

Les bambous cultivés en container peuvent être plantés toute l’année, sauf en période de gel et de fortes chaleurs. Pour favoriser la reprise, privilégiez cependant la fin de l’été et l’automne pour planter votre bambou en pot.

Comment bien le planter ?

La culture en pot du bambou est facile dans une terre riche et humifère. Le bambou est une plante gourmande en eau et en éléments nutritifs, il aime les terres fertiles. Le substrat conditionne donc la bonne reprise et le bon développement du bambou.

Offrez-lui un substrat riche

Le bambou aime les sols fertiles. Lors de la plantation, utilisez un bon terreau pour plantes en bac ou bien préparez un substrat maison composé à parts égales de compost, terreau horticole et sable. L’apport d’engrais chez le bambou en pot est important. Au début du printemps et à l’automne, fertilisez avec un engrais pour bambous à diffusion lente (riche en azote) ou ajouter du compost pour stimuler la croissance de ses chaumes.

Quel contenant choisir ?

Les bambous ont besoin d’un grand volume de terre pour se développer.

La taille du contenant doit être suffisante de 50 cm de profondeur minimum. Vous choisirez selon vos envies un pot rond de 30 ou 35 litres ou un grand bac de 60 × 60 cm en PVC de préférence. Veillez à ce que le fond de votre contenant soit bien percé, car si les racines stagnent dans l’eau, elles finiront par pourrir.

Les bons gestes pour planter un bambou en pot

  • Posez si besoin une toile géotextile au fond et sur les parois

  • Etalez des billes d’argile ou du gravier sur une épaisseur de 10-15 cm

  • Préparez un mélange à volume égal de compost bien décomposé et d’un bon terreau plantation et de bonne terre de jardin

  • Plantez la motte au niveau du collet puis comblez de substrat autour de la motte

  • Tassez bien et arrosez copieusement

  • Etalez un paillis d’écorces de pin pour conserver la fraîcheur au pied

Gardez-le au frais !

Le bambou en pot réclame de l’eau, surtout par temps sec, chaud ou venté. En été, en cas de fortes chaleurs, un bambou adulte planté en pot peut nécessiter pas loin de 5 litres d’eau par jour.  Veillez donc à ne pas laisser la terre s’assécher entre deux arrosages, le substrat doit être frais mais jamais détrempé en permanence. 

Les petites variétés comme le Fargesia murielae ‘Bimbo’ ou le Fargesia nitida Jiu deviendront magnifiques si on ne laisse jamais la terre trop se dessécher… ni se gorger d’eau, le bambou n’aime pas avoir les pieds dans l’eau l’hiver ! S’il reste dehors tout l’année, les pluies hivernales suffisent à arroser la plante.

L’utilisation d’un paillis organique d’écorces de pin, les deux premières années permet de maintenir la terre humide et fraîche. Par la suite ses feuilles sèches tomberont constituant un paillage naturel au pied du bambou.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now